Un projet de sensibilisation dédié à la vie de nombreux animaux injustement abandonnés.

C’est l’esprit de la nouvelle campagne “RESTE AVEC MOI”

 

Une façon de dire non à l’abandon des chats et des chiens et d’engager des politiques pour protéger les animaux laissés à eux-mêmes.

A travers l’outil du spot vidéo, l’objectif est donc de diffuser une nouvelle conscience citoyenne envers les nombreux chats et chiens privés de soins, d’espaces et de mesures de stérilisation spécifiques. Une histoire illustrée qui décrit le parcours d’un chat – le protagoniste – à travers divers scénarios, au cours de ce fil narratif, le sujet se raconte à la première personne décrivant ses sentiments, ses peurs, son besoin de soins et d’amour.

Le tout dans le cadre d’un message final qui évoque la profondeur et l’urgence d’un lien affectif, RESTE AVEC MOI.

On estime que chaque année en Italie, en moyenne 80 000 chats et 50 000 chiens sont abandonnés et, plus de 80 %, risquent de mourir dans des accidents, la famine ou des mauvais traitements.

Un animal abandonné a une vie très difficile. Dans la plupart des cas, alors qu’il tente de rentrer chez lui, il est heurté et blessé par des voitures, ou erre sans but jusqu’à l’épuisement puis la mort.

Cependant, abandonner un animal n’est pas seulement un acte d’incivilité, c’est aussi un crime sanctionné par le Code pénal.

En effet, l’article 727 stipule:
“Quiconque abandonne des animaux de compagnie ou ayant pris des habitudes de captivité est puni d’un emprisonnement pouvant aller jusqu’à un an ou d’une amende de 1 000 à 10 000 euros”.

On estime que chaque année en Italie, en moyenne 80 000 chats et 50 000 chiens sont abandonnés et, plus de 80 %, risquent de mourir dans des accidents, la famine ou des mauvais traitements.

Un animal abandonné a une vie très difficile. Dans la plupart des cas, alors qu’il tente de rentrer chez lui, il est heurté et blessé par des voitures, ou erre sans but jusqu’à l’épuisement puis la mort.

Cependant, abandonner un animal n’est pas seulement un acte d’incivilité, c’est aussi un crime sanctionné par le Code pénal.

En effet, l’article 727 stipule:
“Quiconque abandonne des animaux de compagnie ou ayant pris des habitudes de captivité est puni d’un emprisonnement pouvant aller jusqu’à un an ou d’une amende de 1 000 à 10 000 euros”.

La campagne RESTE AVEC MOI vise à transmettre, à travers un témoignage à la première personne de l’animal victime d’abandon, un nouveau message de coexistence et de responsabilité civile et sociale.

Les protagonistes

Caterina Murino

Carolina Melis

Tazenda

Partenaires du projet